Le couple rendement-risque dans l’assurance vie

Le couple rendement-risque dans l’assurance vie

D’une manière générale, les épargnants souhaitent disposer de rendements élevés sans prendre de risque. Ce qui n’est guère possible. Le rendement et le risque forment un couple indissoluble. Il convient de choisir entre un peu plus de rendement (et de risque) ou un peu moins de risque (et de rendement).

Risque et rendement : quelques éléments clés pour comprendre le fonctionnement de votre contrat d’assurance vie

Les placements, tels que les unités de compte dans un contrat d’assurance vie, comportent nécessairement une part de risque car ils engagent l’avenir, qui est incertain par définition. Cherchant à obtenir un rendement pour le futur, les investisseurs ne peuvent que faire des paris sur l’avenir.

Le rendement d’un actif, c’est à la fois ce qu’il rapporte chaque année et la plus-value qu’on réalise lors de sa revente.

Un produit est risqué quand son rendement n’est pas régulier, qu’il fluctue dans le temps. A l’inverse, un produit dont la rentabilité est constante et sans surprise est considéré comme non risqué.

Le risque sur le prix des actifs financiers se mesure par la volatilité. Celle-ci correspond à l’amplitude des variations de cours d’un produit ou d’un marché par rapport à une moyenne de cours. Elle représente le risque de perte et la chance de gain par rapport à cette moyenne sur une période donnée. Si, autour d’une moyenne, il y a de fortes variations, cela signifie que vous pouvez perdre beaucoup ou gagner beaucoup.

Rendement et risque : un couple indissoluble

En principe, les épargnants n’apprécient pas beaucoup le risque. C’est ce qu’on appelle l’aversion au risque. Ainsi, plus le risque attaché à un produit est fort, plus son rendement devra être élevé. Ce principe marche aussi dans l’autre sens : plus la rentabilité potentielle d’un placement est forte, plus le risque qui lui est attaché l’est aussi.

Dans le cadre d’un placement, on parle également de la « prime de risque ». C’est la différence de rémunération entre un actif risqué et un actif sans risque. Il faut donc retenir que, plus un placement est risqué, plus son rendement peut être élevé.

L’aversion au risque n’est pas forcément définitive. Elle se réduit en période de croissance et de hausse des marchés financiers car les investisseurs ont confiance. A l’inverse, elle augmente lors de la chute des marchés. Les investisseurs sont alors plus méfiants.

Quelques conseils en matière d’assurance vie

L’assurance vie présente la spécificité d’allier tout à la fois au sein d’un même contrat la garantie du capital avec le fonds euros et l’approche rendement-risque avec les unités de compte.

Pour optimiser le couple rendement-risque dans le choix des unités de compte de votre votre assurance vie, il convient de :

  • Diversifier vos placements, c’est-à-dire de choisir des supports financiers qui n’évoluent pas selon les mêmes paramètres (nature, secteurs, horizon de placement...) : ne pas mettre ses œufs dans le même panier ;
  • Conserver son contrat sur le long terme pour réduire le risque de perte en capital, par exemple ;
  • Choisir le moment opportun de sortie (arbitrage ou rachat), c’est-à-dire désinvestir au moment où les supports en unités de compte de votre contrat sont le plus rentables.

Enfin, il ne faut pas croire aux miracles ! Si on vous propose un placement qui garantit une forte rentabilité et vous assure également un capital sans risque, il n’y a aucun doute : c’est une escroquerie. Soyez donc vigilant avant de souscrire votre contrat d’assurance vie. Le choix de vos supports d’investissement doit être fonction de votre profil d’épargnant, votre horizon de placement, vos objectifs en termes de performances et votre aversion ou non au risque.

A lire aussi...

Baisse du fonds euro : Épargnants, diversifiez vos placements !

Si le fonds euro d’un contrat d’assurance vie reste le placement le plus sûr, son…

Comment choisir son contrat d’assurance-vie ?

L’assurance-vie est l’un des placements préférés des Français (1636 milliards d…

La MIF reçoit son 4ème Grand Prix de l’Assurance Vie !

Et de quatre ! La MIF remporte encore une fois le Grand Prix de l’Assurance Vie 2017…