Baisse du fonds euro : Épargnants, diversifiez vos placements !

Si le fonds euro d’un contrat d’assurance vie reste le placement le plus sûr, son rendement a perdu de sa superbe en 2016 pour afficher en moyenne un rendement net inférieur à 2 %. Pour espérer augmenter le rendement de son épargne, à travers un contrat d’assurance vie, les experts des marchés financiers conseillent de diversifier ses placements. Mais la diversification est un art et comporte des risques qu’il faut mesurer. La MIF fait le tour de la question.

Le fonds euro : baisse des rendements mais stabilité du fonds 

Depuis plusieurs années, le fonds euro est en baisse continue du fait d’un environnement de taux obligataire bas. Cependant, c’est un placement d’épargne sécurisé et il reste stable et solide dans le temps. 
« Les épargnants doivent avoir en tête que l’environnement des taux bas impacte directement le rendement des fonds euro. Nous sommes confrontés à la même problématique : le rendement des actifs obligataires de nos portefeuilles a atteint des niveaux faibles.» 

Dans ce contexte de baisse généralisée, certains assureurs comme la Mutuelle assurance MIF, tirent leur épingle du jeu.

« Après déduction des frais de gestion et avant prélèvements sociaux, à la Mutuelle Assurance MIF, notre  fonds €uro affiche un rendement net de 2,60 %(1) en 2016, nettement plus élevé que la moyenne des autres assureurs qui tourne autour de  1,90%.»
 
Néanmoins pour améliorer le potentiel de performance de ses actifs, il n’y a pas de secret, il faut diversifier ses placements et son épargne, dans le cadre d’un contrat d’assurance vie. 

Diversifier… mais pas sans risques

Diversifier consiste à répartir son épargne entre plusieurs supports financiers.  Prenons l’exemple d’un contrat d’assurance vie. Pour dynamiser son épargne,  il est recommandé de diversifier en optant pour un contrat d’assurance vie multisupport. 

Vous connaissez le dicton qui recommande de ne pas placer tous ses œufs dans le même panier ? C’est la même chose avec un contrat d’assurance vie multisupport, puisque votre capital peut être réparti entre fonds euro et unités de compte. 

Les unités de compte sont des parts de fonds  actions, ou  obligataires, ou des parts de sociétés immobilières, investis sur les marchés financiers. Ces supports présentent donc l’avantage de répondre à la baisse du fonds euro, puisque vous accédez au potentiel de performance des marchés.

Cependant, la diversification comporte aussi des risques puisque vos supports d’investissement (unités de compte) sont soumis aux aléas de ces mêmes marchés financiers. Autrement dit, la valeur de vos supports d’investissement peut varier. 

Il faut savoir que les assureurs vous garantissent le nombre d’unités de compte investies, mais pas leur valeur.  Le fonds euro, même si il est moins rentable depuis quelques années, est 100% sécurisé puisque votre assureur vous garantit les sommes investies en valeur sur ce fonds. 

Diversifier avec un contrat multisupport 

Un bon contrat d’assurance vie multisupport repose sur plusieurs critères : 

  • un fonds euro stable et rentable 
  • une gamme d’unités de compte variées, sélectionnées par votre assureur  
  • Un conseil  à la souscription qui  définit avec vous votre profil d’épargnant et vous propose une répartition adéquate 

 « A la Mutuelle Assurance vie MIF, nos deux contrats multisupport grand public permettent une diversification visant à maitriser le risque. »  

La fiscalité de votre contrat multisupport 

Les contrats d’assurance vie multisupport  sont régis par les  règles fiscales de l’assurance vie. Vos produits  sont exonérés d’imposition sur le revenu après 8 ans dans certaines limites.
Et en cas décès, la part de votre patrimoine placée sur le contrat est reversée à vos bénéficiaires, dans le cadre avantageux de l’assurance vie, qui permet dans certaines limites d’être exonéré de droits de succession.  

Optez pour un contrat multisupports avec la Mutuelle Assurance vie MIF 

  COMPTE EPARGNE LIBRE AVENIR Multisupport

Les experts de la Mutuelle Assurance vie MIF ont sélectionné parmi les plus prestigieuses sociétés de gestion françaises, 11 supports en unités de compte pour créer une gamme courte et diversifiée. Cette gamme est bien entendu associée au fonds euro MIF.  A la souscription, la MIF vous accompagne et vous conseille. « Nous définissons avec vous votre profil d’épargnant, pour vous apporter la recommandation adaptée à votre situation». Une fois le contrat souscrit, vous pouvez bien entendu faire évoluer vos placements au cours de votre contrat ; on parle alors d’arbitrage.  

  MIF HORIZON EUROACTIF

Ce contrat d’assurance vie a été créé pour des gens qui préfèrent disposer d’un contrat clé en mains. « Nous associons  deux fonds reconnus : le fonds €uros MIF 100 % garanti, et le fonds Carmignac Patrimoine, un fonds patrimonial de référence qui est soumis aux aléas des marchés ». Après avoir défini avec vous votre horizon de placement, qui détermine la répartition entre les deux fonds, votre épargne est ensuite progressivement désensibilisée des risques de marché et sécurisée à l’approche de votre échéance.  
La gestion à horizon de votre contrat est automatique et gratuite. Par ailleurs si vos projets de vie se modifient  pendant la durée du placement, vous pouvez donc augmenter ou  diminuer l’horizon de placement mais également  sortir du placement par rachat quand vous le souhaitez, sans frais. 

Interview du mois

directeur général MIF
Olivier SENTIS Directeur Général de la MIF

Fonds euro en baisse : décryptage par Olivier Sentis – Directeur Général de la MIF

  • Le fonds euro subit une baisse significative ces dernières années : pour quelles raisons ?

« Le portefeuille des assureurs est constitué à 80 % d’obligations d’entreprises. Ces obligations assurent la liquidité des contrats. Mais au terme  des obligations, celles-ci s doivent être réinvesties. Sauf qu’à ce jour, les taux de réinvestissement en emprunts d’Etat français à 10 ans  sont de l’ordre de 0,5%. »
    

  • Oui, mais il existe des fonds euro plus ou moins rentables. Lesquels conseillez-vous ?

« Il faut choisir des fonds stables dans le temps ; et il en existe. Notre fonds euro MIF offre une performance stable sur 3, 5 et 8 ans. Son positionnement est optimum et sa performance est une référence du marché, avec 2,60% (1)   nets servis en 2016, contre moins de 2% en moyenne pour le marché. Autre point important, l’accès à notre fonds €uro MIF n’est pas conditionné à un investissement sur des unités de compte comme vous pouvez le voir sur d’autre fonds présentant de fortes performances.  » 

directeur général MIF
Olivier SENTIS Directeur Général de la MIF

Chiffres clés

  • 134,7 milliards d’euros
    c’est le montant qu’ont versé les français en 2016 sur leur contrat d’assurance vie
  • les fonds en euros garantis représentent 80 %
    de l’épargne totale investie par les épargnants
  • Entre 2015 et 2016
    les fonds euro sont passés de 2,30% à 1,90 % en moyenne

Le saviez-vous?

D’où viennent les Fonds Commun de Placement ?
Les Fonds Commun de Placement (FCP) trouvent leurs origines en Europe.  En 1774, aux Pays-Bas, un marchant néerlandais, Adriaan Van Ketwich, demande de l’aide à plusieurs investisseurs pour former une fiducie de placement. Les investissements sont répartis entre plusieurs pays européens et colonies pour limiter le risque financier tandis que le revenu des plantations garantissait les investissements. « L’union fait la force » est le nom qu’a donné Van Ketwich au fonds de placement à capital fixe. 

 

A lire aussi...

La MIF vous dit tout sur le placement préféré des français

Aujourd’hui, l’assurance vie est le placement de référence pour l’épargne et le plus…

2,60 % nets en 2016: la MIF fait cette année encore la course en…

Dans un environnement de taux faibles et d’évolutions réglementaires importantes, la…

Déjà sociétaire MIF? Dynamisez votre épargne en conservant votre…

Pour un contrat à long terme, comme une assurance vie, l’antériorité fiscale est…