De contrats en euros vers des contrats en unités de compte (UC)

Les contrats assurances vie en unités de compte

Les contrats en euros sont des contrats d’assurance-vie permettant l’acquisition définitive chaque année des gains réalisés (effet cliquet) avec à tout moment, lors de la récupération des capitaux par le souscripteur du contrat ou les bénéficiaires (en cas de décès du souscripteur), une garantie du capital acquis. Les unités de compte (UC) n’offrent pas une telle certitude. Compte tenu des évolutions en cours, il convient de s’interroger sur le passage des contrats euros vers des contrats en UC.

Une migration des contrats en euros vers les contrats en UC rendue nécessaire par l’évolution des taux d’intérêt

La baisse du rendement des contrats en euros est inéluctable rendant à terme ce produit moins attractif. Si le rendement moyen des contrats en euros a été de 1,8 % net en 2018, certains prévisionnistes le voient baisser de 0,40 % net cette année (la tendance baissière devrait se poursuivre par la suite). Sans excès, il convient donc d’augmenter l’espérance de gains grâce à des produits plus risqués mais plus rémunérateurs : les unités de compte (UC).

A côté du risque de perte de rendement, les assurés peuvent également se retrouver en situation de moindre liquidité du fait d’une remontée ultérieure des taux d’intérêt des obligations qui composent majoritairement ces produits (comment imaginer qu’avec des taux négatifs cet évènement ne finisse pas par survenir ?). Les assureurs-vie par dévalorisation de leur portefeuille et par une plus grande attractivité d’autres produits auraient du mal, en situation extrême, à rembourser les épargnants. Ainsi, la loi dite « Sapin 2 », pour pallier ce risque, autorise une réduction temporaire de la disponibilité des fonds euros pour 6 mois au maximum. A cette réduction de la liquidité se rajoute la possibilité donnée au législateur de réguler le rendement servi par les compagnies pour assurer plus efficacement leurs engagements.

Une migration avantageuse pour les clients sur un horizon de placement moyen/long terme

Il s’agit aujourd’hui de mieux panacher la collecte des assurés de contrats en euros vers des unités de compte ou des fonds euro croissance qui garantissent le capital mais à l’issue d’une durée plus longue (8 ans et plus) ou des fonds croissance qui ne promettent au terme de l’engagement de détention qu’une partie du capital. Certains assureurs préconisent déjà des dispositifs pour inciter les épargnants à panacher leurs placements :

  • Possibilité de recourir aux contrats en euros sous réserve d’un pourcentage minimum d’UC (de 20 à 100 % en UC)
  • Amélioration du rendement des contrats en euros sous réserve de détention d’UC

Il a ainsi été proposé aux assurés la possibilité de transférer leurs fonds, notamment en euros (totalement ou partiellement), sur de nouveaux supports euros jugés plus rémunérateurs sous réserve qu’une part ou l’intégralité de cette opération soit affectée à l’acquisition d’UC ou de contrats Croissance. Ce transfert doit être opéré auprès de la même compagnie d’assurance. Il est réalisé sans perte de l’antériorité fiscale. Le but de cette mesure est d’inciter les assureurs à offrir une rémunération la plus uniforme possible sur leurs contrats en euros avec une amélioration de l’espérance de rendement global des contrats des assurés résultant d’une augmentation de la part d’UC.

Au total, les évolutions en cours n’entraînent pas la disparition des produits en euros qui conservent leurs vertus sécuritaires mais conduisent à un meilleur panachage des placements (ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier !) en recourant à des produits de plus long terme (UC). Les risques que présentent les UC sont variables et l’investisseur pourra opter pour des supports collectifs boursiers panachant les risques (SICAV, FCP) ou encore pour des placements immobiliers investis dans des actifs variés et des zones géographiques larges (OPCI, SCPI). Par-dessus tout, les avantages successoraux de l’assurance-vie perdurent et en font un outil patrimonial toujours incontournable.

A lire aussi...

Les chiffres clés de la collecte en unités de comptes

Zoom sur les derniers chiffres clés en ce qui concerne les contrats d’assurance-vie…

DOSSIER : Tout savoir sur l’Assurance Vie

L’assurance vie s’impose, année après année, comme le produit d’épargne préféré des…

Vega France Opportunités RC FR0010458190

VEGA France Opportunités RC est un fonds opportuniste principalement investi en…