Le Point MIF #1 - L'actualité des marchés financiers et de nos investissements

Découvrez votre nouveau rendez-vous trimestriel sur l'actualité des marchés financiers et de nos investissements.

Le contexte macroécononomique

Des indicateurs positifs

La croissance de l’activité mondiale se maintient au cours du premier trimestre de l’année 2018, à plus de 4%. Nous pensons que le même rythme de croissance devrait être conservé pour le deuxième trimestre de l’année.

La baisse continue du chômage se prolonge, avec des prévisions, en Europe, d’un taux de chômage pour 2018 à 8.3%, 2019 à 7.7% et 2020 à 7.2%,

La hausse de l’inflation mondiale est très modérée. Elle se concentre principalement dans les pays développés, en particulier aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Les banques centrales poursuivent leur politique de « normalisation » : la Réserve Fédérale  américaine poursuit un cycle haussier de ses taux directeurs (trois hausses sont prévues cette année ; la première ayant eu lieu le 22 mars) ; la Banque Centrale Européenne, annonce, quant à elle, un ralentissement de son programme de rachat massif de titres.

La confiance des acteurs économiques reste élevée et les indicateurs avancés sont toujours bien orientés.

Des craintes toujours présentes

Tout pourrait aller dans le meilleur des mondes possibles, s’il n’y avait pas d’éléments perturbateurs, créateurs d’incertitudes.

La mise en place de mesures protectionnistes annoncée par les Etats-Unis a activé le spectre d’une guerre commerciale mondiale capable de saper les bases de la croissance économique et de remettre en cause les bons indicateurs économiques.

Gardons aussi toujours à l’esprit que l’économie mondiale est très endettées, plus que lors de la dernière grande crise en 2008 et qu’il y a une abondance de liquidités sur les marchés, abondance propice à l’éclatement de bulles.

Les marchés actions ont beaucoup soufferts, abandonnant 5% depuis le début de l’année. De même, les obligations se sont dépréciées de 1% sur la même période.

Les investissements de la MIF 

Dans ce contexte nous avons cherché à diversifier nos actifs par exemple dans des investissements dits "innovants" comme par exemple la transition énergétique ou les infrastructures.

Ce type d'investissement permet de générer du rendement tout en étant moins exposé à certains risques notamment la hausse des taux et la baisse des marchés.

A bientôt pour votre prochain point MIF.

A lire aussi...

Bien comprendre l’inflation pour mieux gérer ses placements

L’inflation, c’est-à-dire la hausse des prix, peut avoir de multiples causes, mais…

Actions et obligations : quèsaco ?

De nombreux produits sont négociés en bourse. Deux sont particulièrement connus des…

Trophée d'Or du Revenu, la MIF à nouveau récompensée !

Comme chaque année depuis plus de quarante ans, Le Revenu récompense les meilleurs…