Investir dans la pierre-papier grâce au Plan d’Épargne Retraite

Maison en bois et pièces empilées

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) offre un large choix de supports pour investir votre épargne. Certains plans proposent des fonds en unités de compte (risque de perte en capital) composés d’actifs immobiliers. Comme les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), les OPCI (Organismes de Placement Collectif en immobilier) les SCI (Sociétés Civiles Immobilières). Cela permet de profiter du dynamisme de l’immobilier de rendement.

Les supports d’investissement du PER

La plupart des PER commercialisés actuellement sont construits sur le modèle de l’assurance vie multisupport. Destinés à vous constituer un revenu complémentaire à l’heure de la retraite, ils permettent d’investir votre épargne dans des fonds en euros sécurisés, à capital garanti, et dans des fonds en unités de compte à risque, sans capital garanti. 

Ces fonds sont généralement constitués à des degrés divers d’actifs financiers (actions de Sicav, parts de FCP, actions, obligations…). Mais ils peuvent également être investis dans des actifs immobiliers (parts de SCI, de SCPI ou d’OPCI).

Par défaut, l’épargne placée dans un PER fait l’objet d'une gestion pilotée. Elle permet de sécuriser progressivement votre épargne, compte tenu de l’orientation de gestion choisie (prudente, équilibrée ou dynamique). L’assureur investit sur des supports à risque lorsque vous êtes jeune, puis il sécurise vos capitaux au fil du temps, afin qu’ils soient à l’abri d’une crise financière lors de votre départ en retraite.

À lire aussi : Gestion sous mandat versus gestion à horizon - Infographie

Vous pouvez toutefois renoncer à cette gestion pilotée à horizon et opter pour une gestion libre de vos avoirs placés en PER. Vous avez alors accès à toute la gamme des supports d’investissement proposés dans votre plan, notamment ses supports immobiliers. 

Ces derniers sont particulièrement adaptés à l’horizon de la retraite car ce sont des supports d’épargne à long terme beaucoup moins volatils que les produits financiers et beaucoup plus performants que les fonds en euros à capital garanti. Ils conviennent parfaitement à ceux qui cherchent à doper leur rendement dans la durée, tout en prenant un risque mesuré.

Bon à savoir : En 2021, la performance globale des fonds immobiliers grand public se situe entre 3,86 % pour les unités de comptes investies en SCI, 4,40 % pour les OPCI grand public, et 5,85 % pour les SCPI. L’écart s’explique par des frais d’entrée plus importants pour les SCPI en contrepartie de commissions de gestion plus faibles, et par l’importance des valeurs mobilières dans la composition des OPCI grand public. Les SCPI de rendement ont servi un rendement moyen de 4,49 % en 2021, et la valeur de leurs parts a progressé en moyenne de 1,36 %.

 

PER et immobilier, quel intérêt ?

Hors PER, les revenus distribués par les SCPI et les SCI sont imposables comme des loyers, dans la catégorie des revenus fonciers. Ils sont donc soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu et à 17,2 % de prélèvements sociaux. Par ailleurs, les revenus distribués par les OPCI sont imposables comme des dividendes, dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers. Ils sont soumis à l’impôt au taux forfaitaire de 12,8 %, sauf option pour le barème de l’impôt, et ils supportent aussi 17,2 % de prélèvements sociaux.

Investir dans l’immobilier en parts via votre PER permet d’échapper à cette lourde taxation. Pendant toute la durée du plan, les revenus produits par vos parts de fonds immobiliers échapperont à l’administration fiscale. Ils ne supporteront ni impôt ni prélèvements sociaux. Ils seront taxés uniquement au dénouement de votre plan, lorsque vous prendrez votre retraite.

Avec le PER, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal pendant la phase d’épargne, grâce à la déduction fiscale des versements faits sur le plan. Cette déduction vous procure des économies d’impôts proportionnelles à votre taux d’imposition. Cela peut vous permettre d’investir davantage sans alourdir votre effort d’épargne personnel. Hors PER, en revanche, vos investissements dans la pierre-papier ne vous ouvrent droit à aucun bonus fiscal.

Bon à savoir : Hors PER, les parts de SCPI et de SCI font partie du patrimoine soumis à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Dans le PER, en revanche, elles en sont exonérées pendant toute la durée du plan.

 

A lire aussi...

Les Sociétés Civiles de Placements Immobiliers (SCPI)

Les SCPI permettent de bénéficier des avantages du marché immobilier avec un…

Comment bien choisir un Plan d'Épargne Retraite ? - Infographie

Le PER (Plan d'Épargne Retraite) permet de se constituer un complément de retraite,…

La vie d'un Plan d'Épargne Retraite Individuel

Le Plan d'Épargne Retraite Individuel (PERin) ouvre droits à des avantages fiscaux à…