Le Point MIF #11 - L'actualité des marchés financiers et de nos investissements

Retrouvez le 11 ème épisode de votre rendez-vous trimestriel sur l'actualité des marchés financiers et de nos investissements.

Vers une reprise économique en « K » ?

Comme vous le savez, la crise sanitaire que nous vivons est une crise exogène qui a un impact très fort sur notre vie courante et sur l’économie.

Les autorités monétaires et budgétaires ont mis en œuvre un « pont de cash » pour compenser l’arrêt brutal de l’économie mondial due à la large et rapide diffusion de la covid-19, ce qui a permis au marché de reprendre à la fois confiance et couleurs par rapport au point bas observé mi-mars.

L’objectif de cette manœuvre est de compenser la perte de revenu par de la dépense budgétaire et de la création monétaire.

On s’aperçoit aujourd’hui que, au global, les ménages ont connu une très faible baisse de leur revenu. Pour ce qui est des entreprises, l’impact dépendra du remboursement ou non des prêts et charges différées.

Il est important de bien comprendre que les mesures de chômage partiel qui ont été prises sont efficaces lorsqu’il y a une crise homogène, où l’activité reprend après un arrêt. Si des secteurs d’activité ne reprennent pas, cette mesure est assez inefficace ; il faut alors mettre en avant des actions de formation ou de reconversion.

L’enjeu principal maintenant est de savoir si l’activité économique va repartir de manière suffisamment robuste pour éviter des faillites d’entreprises et des plans sociaux en cascade.

La situation demeurera difficile pour les secteurs du tourisme, de la restauration, de l’hôtellerie, des transports ou le secteur pétrolier.

Certains parlent d’une reprise en « K » pour décrire cette situation. C'est à dire une reprise très différenciée selon les secteurs.

Une des conséquences importantes que l’on observe est la hausse du taux d’épargne et, corrélativement, la baisse de la consommation.

Or, comme vous le savez, la consommation est un moteur important de la croissance économique ; la robustesse de la consommation est donc cruciale. Mais, dans un contexte où les mesures de confinement risquent de se prolonger et de se durcir (par territoire, par secteur, par âge), comment consommer ?

Plus que jamais, les anticipations et les prévisions restent fortement dépendantes de l’évolution de la pandémie dont l’ampleur pourrait créer un nouveau choc.

Les actions de la MIF 

La MIF a poursuivi sa stratégie de gestion en restant éloignée des secteurs d’activité les plus touchés, en se renforçant sur les secteurs les plus résilients face à la situation actuelle : les valeurs technologiques, les TMT ou les utilities ; et en continuant sa politique de diversification.

A lire aussi...

Le Compte Épargne Libre Avenir Multisupport reçoit la Victoire…

Le magazine Le Particulier a décerné à la MIF une Victoire de Bronze pour son…

Trophée d'Or Le Revenu 2020, le contrat Compte Épargne Libre…

A l’occasion de la 43ème édition des Trophées du magazine Le Revenu, la MIF est de…

Oscar du meilleur contrat d'assurance vie pour le contrat Compte…

A l’occasion de la 35ème édition des Oscars de l’assurance vie, la MIF a reçu l…