Le Point MIF #10 - L'actualité des marchés financiers et de nos investissements

Retrouvez le 10 ème épisode de votre rendez-vous trimestriel sur l'actualité des marchés financiers et de nos investissements.

Gestion de la crise 

Comme vous le savez tous, la très rapide et très large diffusion du virus covid-19 à l’échelle planétaire a provoqué une profonde crise : les confinements progressifs et les fortes restrictions des échanges ont arrêtés l’activité économique dans des proportions jamais vues.

Les autorités monétaires (les banques centrales) et les autorités budgétaires (les Etats ou les organismes supranationaux) ont très vite et très massivement réagis en injectant beaucoup de liquidés, en rachetant largement des actifs (dettes d’Etat, d’entreprises, voire actions), en garantissant des prêts aux entreprises, en accroissant les dispositifs de soutien, de chômage partiel,… pour limiter les pertes de revenus.

Ces interventions se font au prix d’un endettement encore plus massif que par le passé.

Toutes ces mesures ont anesthésié l’économie, économie qui est en train de se réveiller progressivement. Tout l’enjeu désormais est de savoir si le redémarrage de l’activité sera suffisamment robuste pour prendre le relai du « pont monétaire et budgétaire » mis en place.

La décroissance des PIB annuels va être extrêmement forte en 2020. On parle de -10 à -12 % pour la France. Nul doute qu’il faudra des années pour rattraper ce choc.

Dans cette période, on s’attend à une très forte augmentation du chômage, ce qui incite aujourd’hui, les ménages à épargner. Vous avez ainsi été nombreux, ces derniers mois, à investir sur des produits en unités de compte à la MIF.

Vous avez peut-être suivi, dans cette période, l’évolution des marchés boursiers, qui oscillent entre optimisme (reprise économique, annonce sur l’efficacité de certains traitements du covid-19, arrivée d’un vaccin) et pessimisme (désillusions sanitaires ou choc dépressif plus fort qu’attendu).

Les impacts pour la MIF

Dans ce contexte, le portefeuille de la MIF a subi une perte de valeur relativement limitée : de l’ordre de 4 à 5 %. La solvabilité de la MIF reste à un niveau très confortable : nous couvrons deux fois notre marge de solvabilité.

Nous avons mis à profit les mouvements des marchés pour investir dans des dettes d’entreprises mieux notées, sur des durées plus longues et avec des taux de rendement un peu supérieur. Notre gestion d’actif demeure, plus que jamais, agile, à votre service.

A lire aussi...

Rapport Annuel 2019

Consultez le Rapport Annuel 2019 de la MIF validé par le Conseil d'Administration et…

Rapport SFCR 2019

La MIF publie son rapport sur la solvabilité et la situation financière (Solvency…

Rapport ESG 2019

La MIF publie son rapport ESG 2019 pour un développement durable et responsable.