Actualité : Une nouvelle étape de la stratégie nationale d’éducation financière

La nouvelle stratégie nationale d’éducation financière

Sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, en présence de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et du Gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, s’est tenu le comité stratégique d’éducation financière. Cette réunion a été l’occasion de penser l’éducation financière en termes de politique publique.

L’éducation financière aujourd’hui

La stratégie d’éducation financière a pris son envol en 2017 sous l’égide de la Banque de France en lien avec plusieurs partenaires nationaux dont l’Institut pour l’éducation financière du public (IEFP) plus connu sous le nom de « La finance pour tous ». Un certain nombre de projets ont été conduits dont la création d’un portail sur les questions budgétaires, économiques et financières, et la mise à disposition de modules pédagogiques (niveau élémentaire) réalisés par l’IEFP sur le site Eduscol dédié aux enseignants.

Rappelons que l’IEFP fait partie intégrante de la stratégie nationale d’éducation financière et tout particulièrement en ce qui concerne la partie « éducation nationale » (formation des enseignants et ressources pédagogiques) et la partie « intervenants sociaux » (formation de coach budgétaire).

Par ailleurs, la tenue du comité a été l’occasion d’évoquer la complémentarité de la stratégie nationale avec des questions telles que :

  • Le plafonnement des frais bancaires ;
  • La stratégie nationale de lutte contre la pauvreté (généralisation des points conseils budget, par exemple).

Les perspectives

Un certain nombre de chantiers ont été lancés :

  • La création d’un passeport d’éducation financière au collège : il s’agit d’une première expérimentation dans une académie d’une formation d’éducation financière délivrée en classe de 4ème. Le ministre de l’Education nationale a proposé d’intégrer l’éducation financière aux activités périscolaires ;
  • La mise en place d’un « cinquième pilier ». A la suite des quatre premiers piliers (les jeunes et l’enseignement budgétaire et financier, les personnes en situation de fragilité financière, le soutien des compétences budgétaires et financières tout au long de la vie, les clés de compréhension des débats économiques), un cinquième axe a été identifié en direction des entrepreneurs. Il s’agit d’accompagner les entrepreneurs dans la mise en forme de leur projet et tout particulièrement ceux d’entre eux qui sont les moins formés.

Pour aller plus loin sur le sujet : Les enfants et l’argent : comment leur en parler?

IEFP la finance pour tous

 

A lire aussi...

Faire ses premiers pas en épargne : ce qu'il faut savoir

Faire fructifier son épargne reste l’un des moyens les plus sûrs de faire face aux…

Découvrez la vidéo : Comment bien gérer son budget

Sophie Liotier, experte en finances personnelles, revient sur l’importance de bien…

La MIF sponsor du Grand Prix Etudiant 2018 de "La finance pour…

Pour cette quatrième édition du Grand prix de «La finance pour tous», la cérémonie s…